Nicolas Sarkozy avait commencé son quinquennat par un magnifique cadeau à ses amis du Fouquet’s : le       « bouclier fiscal » de 15 milliards d’euros. Il veut le terminer de la même manière pour ses amis du Medef, par un cadeau,presque aussi généreux, de 3 milliards d’euros : la TVA dite « sociale » Car en Sarkozie,   le « social » est ce qui profite aux plus riches !

Lors de son intervention télévisée du 29 janvier, Sarkozy a en effet confirmé la mise en place dès       cette année d’un allègement de 13 milliards d’euros des cotisations patronales versées aux caisses d’allocations familiales,sur les salaires allant de 1,6 à 2,1 SMIC. Il s’ajoutera aux 31m illiards d’exonérations annuelles dont les employeurs bénéficient déjà.                                                                                                                 TVA antisocial

Lire le tract en PDF

pdfTVA_antisociale.pdf

Retour à l'accueil