Le vote par le Sénat puis par l'Assemblée nationale n'y change rien.  Votée contre l'avis de millions de manifestants et d'une large majorité de la population, la loi sur les retraites reste  illégitime.

 Le 6 novembre à nouveau dans la rue

Destinée à faire payer la facture de la crise aux salariés, cette loi ne règle rien sur le fond  puisqu'un amendement voté par les  sénateurs,  contient en  germe un autre système de retraite que le  système actuel, qui devrait être débattu en 2013.

C'est donc d'une belle arnaque gouvernementale dont il s'agit, arnaque combattue par  le mouvement social à travers les millions de manifestants et les grèves, ponctuelles ou  reconduites,   depuis le 7 septembre.

Le jeudi 28 octobre, a réuni 2 millions de  manifestants en pleine période de vacances scolaires, montrant ainsi la vigueur du mouvement. Ce samedi 6 novembre, à l'appel de   l'intersyndicale, il faudra être encore nombreux dans la rue pour montrer notre colère et exiger l'abrogation de cette loi.

Lire la suite du tract

             Lien  pdf

Tract-VdS-4-Nov-2010.jpg

Retour à l'accueil