Avec une chute de FO de 15% aux élections professionelles, c'est un changement « historique » dans l’influence    des syndicats à Renault Flins. On n'avait pas vu un tel renversement de situation dans l'usine depuis 1983. C'en est fini de 14 ans d'une gestion sans partage, clientéliste et non transparente du    CE par le seul syndicat FO.

Avec une forte participation, la CGT pogresse de 10% avec 30% des voix et la CFDT de 5%.avec 15% des voix. Le succés de la    CGT et de la CFDT est encore plus marqué aux élections pour les délégués du personnel que pour le CE.

Les salariés ont choisi des syndicats qui, dans cette usine, se préoccupent de l'emploi, de conditions de travail et des    salaires. Même si tout n'est pas réglé, ils ont préféré cela aux sempiternels bons d’achat et cadaux divers de FO au CE

C'est incontestablement un encouragement au développement des luttes et au refus des capitulations devant la direction de  Renault. 

Lire les résultats complets  http://www.npa-auto-critique.org/ext/http://www.archive-

Retour à l'accueil